samedi 13 décembre 2008

SECTE, MENSONGES ET VIDÉO

Comme nous vous le rapportions dans notre dernier message, Mme Céline Forget a été acquittée de l'accusation de voie de fait armé déposée contre elle par un membre de la secte ultra orthodoxe.

Si vous avez oublié ( ou si vous n'avez jamais su) ce que l'ancienne conseillère municipale d'Outremont a vécu et enduré depuis plus de dix ans, visionnez donc le
cliquer sur le triangle

reportage diffusé le 10 septembre 1999 dans le cadre de l'émission J.E. (journalisme d'enquête) sur les ondes de TVA. Vous serez soufflés de voir les gestes répétés d'intimidation, les menaces et le vandalisme incessant que certains intégristes hassidiques lui ont réservé simplement parce qu'elle a revendiqué le respect des lois municipales et provinciales sur le territoire d'Outremont.

Vous verrez de vos propres yeux des
comportements inacceptables, sans compter les combines et les tours de passe-passe que certains dirigeants de la secte hassidique trafiquent sans vergogne aucune. Même leur porte-parole Alex Werzberger avouait devant caméra l'utilisation de fausse représentation pour parvenir à leurs fins.

Alex Werzberger à J.E.


En écoutant ce reportage, vous comprendrez aussi que le laxisme grossier et l'à-plat-ventrisme de nos élus ne datent pas d'hier. Il est particulièrement pathétique d'e
ntendre l'ancien maire Jérome Unterberg tenter de nous faire avaler que c'est dur en titi de prouver l'existence d'une synagogue illégale dans une rue zonée strictement résidentielle.

Sa comparaison avec un petit crucifix de cuisine "qui ne fait pas de chez vous une église" tient du grand guignol.
Enfin... c'est beaucoup dire. À l'écouter, lui et ses successeurs, ont aurait plutôt envie de parler d'un théâtre de marionnettes!

1 commentaire:

Anonyme a dit…

Il faudrait une autre émission JE plus récente qui viendrait parler de l'état de délabrement de ce rez de chaussée sans foi ni loi au coin de Durocher et Lajoie.

Et ça c'est sans parler de l'ancienne Mère Poule (Bernard et Hutchison)dont les fenêtres couvertes de papier sont une injure à la vie communautaire.

Que dire de l'immeuble au coin des rues Van Horne et Du parc, côté sud-ouest, dont le 2e a l'air de servir de synagogue. Fenêtres couvertes également...

Mais c'est vrai que les Unterberg et compagnie ont salement amoché le quartier