mercredi 1 octobre 2008

BULLETIN ULTRA SPÉCIAL: UNE MENACE N'ATTEND PAS L'AUTRE

Ce matin, nous avons deux nouvelles à vous annoncer. Une très bonne et une absolument déplorable. Commençons par la bonne nouvelle.

Savez-vous combien de lecteurs comme vous viennent chaque jour se repaître du contenu de ce site Web? Allez! Faites un
«guess». Êtes vous 35, 50 ou 75?
Aucune de ces réponses! Nous ne vous ferons pas languir davantage. Entre le 1er et le 30 septembre, vous avez été 3814 à le consulter. Si vous faites le calcul, ça veut dire plus de 127 personnes par jour. On aura vu pire, non? Et la tendance n'est pas à la baisse. Au mois d'avril 2007, la moyenne des lecteurs était de 38 personnes par jour. Vous êtes aujourd'hui plus de trois fois plus nombreux à suivre les péripéties abracadabrantes de nos élus d'arrondissements et de leurs petits zamis. C'est autant de citoyens en une journée qu'il en fallait pour renverser le projet d'agrandissement de la synagogue du 5363 Hutchison.

Ce matin, Michael et Martin s'associent à Alex Werzberger pour présenter une requête en dommages et une injonction. C'est encore Julius Grey qui récidive.

Michael Rosenberg réclame à Pierre Lacerte 170 000$, Martin veut 130 000$ et Alex Werzberger, la bagatelle de 75 000$.

Ne manquait plus que Moshe Englander, le promoteur Bobov de l'agrandissement de la synagogue du 5363 Hutchison. On ne nous avait pas dit que Moshe travaillait pour l'entreprise Rosdev.

Nous étions surpris d'apprendre ça, puisque le 7 juillet dernier, madame Marlène Schwartz, conseillère en aménagement et responsable du dossier,
nous jurait que les Bobov n'avaient rien à faire avec les autres synagogues délinquantes de la rue Hutchison. Même la mairesse Fotopulos avait affirmé, début septembre, sur les ondes de la radio de Radio-Canada, «qu'on ne peut pas pénaliser une synagogue parce que les dirigeants d'autres synagogues du quartier pensent que les lois ne s'appliquent pas à eux». L'a pas dû aimer entendre ça, M. Rosenberg.





8 commentaires:

Anonyme a dit…

Il s'agit d'une SLAPP pour vous faire taire cher monsieur, rétorquez pour atteinte à la liberté d'expression. Plus on exercera de la force contre vous, plus votre réussite sera grande!

Anonyme a dit…

Alex se vante dans VOZ IZ NEIAS de posséder une jaguar! Quand on lui demande à qui appartient une jaguar stationner illégalement, qu'il reconnait être la sienne, il s'indigne qu'on l'identifie à une jaguar!

Y t'actionne tu au non de son char pour 100 000 $, criss !!!

Jean Naimard a dit…

Allons tous protester chaque samedi en maillot de bain devant la fameuse synagogue.

Jean-Marc Corbeil a dit…

Je témoigne des infractions incessantes aux règlements de stationnement autres règlements d'urbanisme commises par Rosenberg père et fils devant chez moi. Ma fenêtre de salon, aussi celle de mon bureau, donne directement sur la synagogue qu'ils fréquentent.

Alors, qu'ils n'invoquent pas leur propre turpitude dans leur requête.

Anonyme a dit…

Tenter de capitaliser sur des infractions aux règlements municipaux c'est de la bonne business.

sabou a dit…

pauvre anti... la preuve!

Sep 21, 2008 at 01:05 AM Lock & Load Says:
Its about time They want to Renovate that Shull on Hutchison....
When I was a little boy I remember it as an old run down shull....
These French Canadians are just plain Anti Semites
Lets fight them and Show We Can Renovate.....
Lock & Load
Reply »
Sep 20, 2008 at 08:38 PM Anonymous Says:
Just like their French cousins across the pond these French Canadians are the most vicious antisemites..
http://www.vosizneias.com/20583/2008/09/20/montreal-canada-protest-against-bobov-synagogue-expansion/

Jean De Julio-Paquin a dit…

5 octobre 2008
Bonjour,
Pour la première fois, il y a une semaine, je suis allé consulter votre blogue. C'est à la suite de votre article paru dans L'Express d'Outremont concernant les permis de courtoisie distribués à des véhicules appartement à juifs orthodoxes en situation d'effraction. J'ai lu sur le blogue le rapport de la juge Beauchemin concernant la poursuite intentée par la Ville de Montréal envers une citoyenne d'Outremont qui a été innocentée. Celle-ci avait été accusée par la ville de Montréal d'avoir verifiée si le billet émis après une plainte que celui-ci correspondait bel et bien à un billet d'effraction. C'est le monde à l'envers. La personne pousuivie n'est pas celle en effraction mais la citoyenne qui était soucieuse de faire respecter les règles municipales. J'ai trouvé cela troublant. J'ai été ébranlé. Nos élus et les agents de la sécurité devraient comprendre que le mieux vivre ensemble à Outremont et dans le Mile-End passe obligatoirement à faire respecter les lois à TOUTE la collectivité. Socialement et politiquement, leurs gestes est à la fois injustifiables et inexcusables. J'avoue que je suis inquiet pour l'avenir en rapport à la paix sociale sur notre territoire.
Concernant maintenantla poursuite intentée contre vous par Michael Rosenberg, cela est de l'intimidation pur et simple qui sent la SLAPP. De plus en plus de citoyens de l'arrondissement voient qu'il s'agit d'une injustice à votre égard.
Nous devons tous résister à cela. Je suis prêt à appuyer toutes les actions allant en ce sens. N'y a t-il pas lieu, par exemple, de former dès à présent un comité de défense Pierre Lacerte? Je crois que c'est un devoir.
Jean De Julio-Paquin,
arrondissement d'Outremont

gabrielle a dit…

Je soutiens (à distance parce que suis en Europe) l'idée de la création d'un comité de défense de Pierre Lacerte. La solidarité n'est jamais un vain mot.