samedi 1 octobre 2011

LES TÊTUS ET LES LAQUAIS

Le 6 septembre dernier, la mairesse Cinq-Mars est allée encore plus bas que bas.

Dans ma dernière chronique, il a été question de la synagogue du 1030-1032 Saint-Viateur qui est illégale depuis 30 ans. Mais, au cours de cette même soirée du 6 septembre, une autre synagogue clandestine a été placée sous les feux de la rampe. Celle du 1055 au 1067 Lajoie (coin Durocher).

Ça fait 22 ans que ce dossier traîne. Il y a 12 ans, un jugement avait ordonné la fermeture immédiate et définitive de ce lieu de culte implanté illégalement sur une rue résidentielle. Pourtant, aujourd'hui, de nombreux citoyens sont toujours témoins d'un va-et-vient plus que suspect dans ce local faussement désaffecté.










«
L'ancienne» synagogue supposément désaffectée, la semaine dernière. Cela fait plus d'une décennie qu'elle arbore des vitrines tapissées de papier Kraft





Devant cet acte de défiance, que fait Marie Cinq-Mars?
Elle vient de faire adopter le projet de règlement qui lui permettra de donner aux dirigeants de cette synagogue occulte ce qu'ils réclament depuis toujours: une modification du zonage qui leur donnera carte blanche pour réinvestir à temps plein cette synagogue qui renaît sans cesse de ses cendres.

Les dirigeants de la secte Amour pour Israël ne s'en cachent pas. En 1999, Alex Werzberger, l'inimitable porte-parole de la secte hassidique, l'a dit ouvertement. Interviewé par un journaliste de l'émission J.E. (Journalisme d'enquête), Werzberger avait admis que la secte avait acheté le local sous de fausses représentations dans l'espoir que le zonage serait modifié en leur faveur.

Ça vaut la peine de l'écouter passer aux aveux dans ce court extrait de l'émission de J.E. (cliquer sur le petit triangle ci-bas).
video


Pour visionner le reportage de J.E. au complet, cliquer ici



Il semble bien que notre bonne mairesse ne parviendra jamais à se tenir debout. Ne serait-elle pas davantage à sa place à l'Oratoire Saint-Joseph?


Petite devinette:



Que traficotaient ces deux hassidim à l'intérieur de l'ex-synagogue du 6010 Durocher?

Quelqu'un pourrait-il nous dire à quoi peut bien servir l'appareil métallique que l'on voit au premier plan?




Photos: courtoisie d'un résident habitant près de la synagogue




3 commentaires:

Tony Hilton a dit…

Est-ce que c'est pour broyer la viande pour faire des saucisses?
Mais c'est gros. Beaucoup de saucisses!

Anne McLaughlin a dit…

Moi je dirais plutôt qu'il s'agit d'un récipient à boules de bingo. Le personnage assis est en train de vérifier ses cartes de bingo, et le personnage debout fait une prière pour rendre le tout casher.

Mariclaude Ouimet a dit…

En 1999, la fermeture de cette synagogue a fait l'objet d'une grande couverture médiatique et d'un reportge à J.E. En 1999, Céline Forget était élue comme conseillère indépendante et Marie Cinq-Mars occupait aussi un siège de conseillère.Inutile de préciser que Cinq-Mars était donc au courant des tenants et des aboutissants de cette saga légale.

Et pourtant, dans l'Express d'Outremont du 12.02.09 (Les élus: justes ou trop permissifs ?), une personne très haut placé à l'arrondissement a raconté au journaliste que cette synagogue avait été relocalisée suite à des négociations avec les rabbins !!!!!Ce pieux mensonge avait-il pour but de protéger les hassidims ?

Au conseil d'avril 2010, j'ai demandé à la mairesse qui avait délibérément induit le journaliste en erreur. Elle a crié haut et fort son innocence affirmant ne pas connaître le journaliste. Pourtant,dans ce journal sur la même page, on trouve un article du journaliste en question intitulé '' Entrevue avec la mairesse ''. Confrontée à ce léger détail, la mairesse a prétexté ne pas se souvenir de tous les journalistes qu'elle rencontre et a continué de clamer son innocence tout en étant incapable de nommer le coupable. J'ai demandé qu'elle fasse une enquête à ce sujet: je suis toujours en attente d'une réponse.

Comment une mairese aussi intègre et transparente, peut-elle tolérer que quelqu'un de l'arrondissement véhiculent de fausses informations sur la place publique ?????